Summer Great Expedition 3303

Logo par le CMDR Kurtis Newton

 

Historiquement, la Summer Great Expedition ou plus communément surnommée “SGE” par les anciens membres de l’expédition s’est déroulée peu de temps après l’assassinat de la Sénatrice Impériale, Salomé. D’ailleurs, le départ a eu lieu dans le système HR 6421, berceau des Children of Raxxla faction à laquelle elle appartenait. A cette époque, l’arrivée récente des ingénieurs avaient permis aux pilotes d’effectuer les modifications nécessaires au bon déroulement de celle-ci (avec par exemple la modification des FSD qui augmentait considérablement la portée de saut des vaisseaux). L’objectif principal de l’expédition était d’amener une soixantaine de Commandants de l’autre côté de la galaxie et plus précisément à Beagle Point. Des rumeurs prétendent même que certains d’entre-eux ont réussis à atteindre Ishum’s Reach le point le plus éloigné du système Sol (65647.34 AL). L’itinéraire principal ou route A était constitué de 14 waypoints.

Toutefois, très rapidement un deuxième itinéraire est crée et géré par la Wing Atlantis, centré sur le Lore de Salomé. Celui-ci consistait une fois arrivé dans le Hawking’s Gap à obliquer vers Sagittarius A* puis à rejoindre Colonia et enfin à rentrer dans la Bulle via le Confux et le Formidine Rift. La boucle à parcourir pour ceux qui empruntaient cet itinéraire était tout de même de 67391.10 AL. L’itinéraire secondaire ou route B était constitué de 6 waypoints.

Le vaisseau amiral de l’expédition était un Lakon Type-9 Heavy, il possédait une portée maximale de 23.15 années lumière pour 320 tonnes de réservoir avec une autonomie de 1041.30 AL. Je peux vous assurer qu’à l’époque la traversée des Abysses n’était pas quelque chose à prendre à la légère.

 

Illustration de l’itinéraire A à l’aide de la 3D map EDSM

 

L’expédition était recensée par le Galactic Mapping Project car l’objectif secondaire de celle-ci était de trouver et de référencer toutes les découvertes extraordinaires qui pouvaient y être faites. Ce fût notamment le cas pour 4 d’entre-elles :

Seulement trois typologies de vaisseaux étaient alors accessibles. Les pilotes avaient le choix entre les catégories suivantes. Tout d’abord, le rôle d’explorateur. Assez simple, cela consistait à voyager en groupe ou en solo en ne se préoccupant que de voler, prendre des photos et parfois trouver des choses intéressantes. Ensuite, venait le rôle de stratotanker. Celui-ci était un peu plus complexe et donnait plus de responsabilités même si il n’a pas été exploité à son plein potentiel faute de candidats sérieux. Cela consistait à prêter assistance à un Commandant qui pouvait se retrouver en panne de carburant à n’importe quel endroit du trajet. Enfin, venait le rôle de frégate médicale (avant la naissance de MediCorp). Purement rôle play à cette période, le jeu ne possédait pas les fonctionnalités nécessaires pour qu’il puisse être exploité comme il se devait.

 

Photo prise durant la SGE par le CMDR Gleesk

La SGE s’est officiellement terminée le 22 octobre 3303 lorsque le dernier Commandant est rentré sain et sauf dans la Bulle quasiment 5 mois après son départ. La distance parcourue par les participants de l’itinéraire A a été d’environ 160.000 AL (aller/retour).

 

Liens utiles :

Fermer le menu